Le 13 février 2020
comprendre le bio

Qu'est-ce que la cosmétique vegan ?

Vous êtes soucieux(se) du bien-être animal, de votre santé ET de la beauté de votre peau ? Grâce aux produits de soin d'origine naturelle et vegan, ce n'est désormais plus incompatible !

Qu'est-ce que la cosmétique vegan ?

La cosmétique vegan défend le bien-être animal via l’utilisation de soins dénués de composants provenant d’animaux. Ces cosmétiques sont souvent naturels et d’origine végétale. La cosmétique vegan défend le bien-être animal via l’utilisation de soins dénués de composants provenant d’animaux. Ces cosmétiques sont souvent naturels et d’origine végétale.

Le vegan en cosmétique : qu'est-ce que c'est ?

Pour protéger la vie des animaux et lutter contre leur exploitation, le véganisme propose de ne consommer aucune substance animale ou produit dérivé d'origine animale. Le vegan en cosmétique va donc plus loin que le simple fait de ne pas être testé sur les animaux !

D'ailleurs, ces tests sont interdits en Europe depuis 2013. C’est donc au niveau de la formule cosmétique que cela se passe : aucune matière animale n’y est tolérée. 

De nombreuses marques de cosmétiques conventionnelles ont recours à de la matière animale dans la formulation de leurs produits de soins. On retrouve par exemple de la glycérine faite à partir de graisse animale, du collagène qui provient du porc d’abattoir ou encore du squalane, issu du foie de requin.

  • Quels sont les ingrédients exclus du vegan ?

Vous l’aurez compris, les substances d’origine animale sont exclues de la cosmétique vegan.

Or dans la cosmétique traditionnelle, diverses substances sont utilisées très fréquemment. On en retrouve 3 types principaux :

- les substances physiologiques, qui résultent d’un mécanisme d’auto-défense comme la laine pour le mouton par exemple

- les substances issues de la production animale : le lait, les œufs, les produits de la ruche (miel, propolis, ...). La cire d’abeille est fréquemment utilisée dans la fabrication de cosmétiques, notamment dans les baumes à lèvres, les soins pour les mains, les baumes pour le corps ;

- les extraits d'animaux : la glycérine, certaines huiles (huile de tortue, de baleine etc.), la kératine, le musc, la poudre de perle, la soie, le suif, etc. Parmi eux, et on le sait moins, on retrouve parfois des substances prélevées directement sur les carcasses par exemple ; la couleur carmin, un rouge profond, est extraite de cochenilles écrasées. Le pigment rouge est directement extrait du corps de l’insecte.

Ce colorant est très fréquemment utilisé dans la composition des rouges à lèvres ou fards à joues. La plupart de ces composants peuvent être remplacés par des substances végétales : glycérine végétale, squalane à base d’huile d’olive, acide hyaluronique issu de fermentation de blé, etc.

Toutefois, ces alternatives végétales doivent présenter un label, une certification confirmant l’absence de matière d’origine animale combinée.

La plupart de ces composants peut être remplacée par des substances végétales : glycérine végétale, squalane à base d’huile d’olive, acide hyaluronique issu de fermentations de blé, etc. Toutefois, ces alternatives végétales doivent présenter un label, une certification confirmant l’absence de matière d’origine animale.

  • Comment savoir si mon cosmétique est vegan ?

Pour être sûr qu’un cosmétique est vegan, le premier réflexe doit être de consulter la liste INCI (liste des ingrédients contenus dans une formule cosmétique) pour s’assurer qu’aucune substance animale n’est dans la composition du produit. Pour se faciliter le travail, on peut aussi faire confiance aux certifications. Il existe en effet, 12 labels différents vegan officiels internationaux. Les plus connus sont : « Vegan » de la Vegan society et « Cruelty Free and Vegan » de la PETA.

Quels produits vegan pour une routine beauté saine ?

Vous pouvez vous tourner vers des soins simples et basiques qui sont de belles alternatives aux cosmétiques non vegan. Ainsi les produits 100 % végétaux comme les huiles végétales, les huiles essentielles, les savons à froid ou le gel d’aloe vera constituent une bonne base pour une trousse de toilette responsable. L’huile végétale peut servir de démaquillant et de soin nourrissant pour l'épiderme.

Bonne nouvelle, on en trouve une grand diversité pour répondre à tous les besoins ! Les eaux florales ou hydrolats sont de bonnes alternatives à intégrer dans sa routine beauté. Ces soins naturels et vegan n’abîment pas la planète et prennent soin de votre peau tout en douceur !

Les ingrédients d’origine minérale peuvent également être une bonne solution, comme les argiles. Certains soins ou cosmétiques ne sont pas estampillés vegan mais la liste des ingrédients qui entrent dans leur composition est dénuée d’actifs d’origine animale. Ils peuvent s’inscrire dans la philosophie vegan. On peut aussi trouver des accessoires comme des brosses ou pinceaux en poils synthétiques.